doc Art Net

art contemporain Languedoc Roussillon

Célèste Boursier-Mougenot – Galerie Iconoscope Montpellier

without comments

du 8 avril au 2 juillet 2011
1 rue du général maureilhan & 25 rue faubourg du courreau 34000 Montpellier
Iconoscope


Célèste Boursier-Mougenot from hear to ear (v.14)

La galerie Iconoscope présente une installation de Céleste Boursier-Mougenot, intitulée from here to ear.
La galerie est devenue une volière où les oiseaux quittent un assemblage de nids pour venir se poser sur les cordes des guitares électriques, posées sur des trépieds et reliées à des amplificateurs.
Dans l’espace restreint de la galerie, les spectateurs marchent sur un espace blanc, sorte d’ilôt central ou de petite lagune, et contemplent un paysage sonore et visuel étonnant, ces multiples perchoirs installés dans le sable, où les mangeoires, posées au sol, sont des cymbales qui tiendraient lieu de mares.

L’artiste a au préalable régler les accords des instruments que les oiseaux vont venir moduler en se posant sur les cordes. Emergent une partition sonore, un opéra que composent conjointement l’artiste, les oiseaux et les mouvements du spectateur.
La musique montre son processus et se fait dès lors vivante, pour un spectateur qui contemple des sons devenus matières chez Céleste Boursier Mougenot, une matière plastique que l’artiste développe en rapport avec le lieu d’exposition.

Ici, l’espace est réduit, il ne peut accueillir que quelques visiteurs mais c’est avec cette réduction que l’artiste travaille en installant un paysage, une déambulation et une mise en scène de l’écoute.
Règne une étonnante harmonie qui n’est jamais lisse, qui se construit avec les larsens, les chants des oiseaux, le bruit de leurs vols et le pas des spectateurs.
L’artiste cherche alors à proposer une expérience synesthésique entre dispositif précis et hasard de la performance.

From here to ear est une variation, ce dispositif avait été déjà montré à la galerie Xippas ou aux Halles de Nantes..Mais cette répétition est toujours différence chez Céleste Boursier-Mougenot, qui se sert du passé pour construire un autre présent, en modifiant les trajets du spectateur, les accords et les sensations.
From here to ear conduit le spectateur à éprouver le son qui résonne dans ses yeux et dans son corps, dans ce désir de tendre à une réunion entre le corps, le langage et le monde. Eprouver le monde, faire de son imaginaire le lieu d’une partition à réécrire sans cesse….
Florence Jou

Written by doris

April 20th, 2011 at 5:43 pm

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.